The Clock
Thom Yorke
Time is running out for us
But you just move the hands upon the clock
You throw coins in the wishing well
For us 
You just move your hands upon the wall 

It comes to you begging you to stop
Wake up
But you just move your hands upon the clock
Throw coins in the wishing well 
For us 
You make believe that you are still in charge
version originale
11 juillet 2006, The Eraser
4:13

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais il y a une sonorité récurrente sur cette chanson qui me fait penser à la vieille série Amicalement Vôtre (pendant quelques fractions de seconde). The Clock est très charmante et certains l’auront déjà remarque les bits utilises sont les même samplers que sur Loophole. La voix de Thom est envoûtante sur The Clock et on se laisse envahir par une tristesse maladive. John Lennon aurait pu écrire cette chanson en revenant d’un voyage en Inde. Les apports orientaux sur cette chanson sont flagrants et j’aimerais bien voir ce que donnerait cette chanson avec des chorus Indien ou Moyen Orientaux (un peu a la Where Bluebirds Fly avec Lubna Salame). Décidément Thom emploie la même formule à succès sur plusieursde ses chansons et ma thèse développée auparavant sur le "pont IMBW" se répète ici avec cette magnifique orgie de sonorités orientales qui vous transportent dans une étreinte musicale et qui rendraient jaloux toute forme de vie intelligente extraterrestre. Thom Yorke fait honneur à l’humanité ! (Mr. Blips)

A cyclical guitar line lends this track an almost motorik vibe, albeit one evoking a leisurely Sunday drive. Click-clack beats add to the pace before the inevitable opening line: Time is running out/ For us. By the end, Thom is humming a simple, bluesy melody over the steady but relentless rhythm. Pitchfork, 24 mai 2006