Punchdrunk Lovesick Singalong
I wrapped you inside my coat
When they came to firebomb the house
I didn't feel pain,
'cause no-one can touch me
Now that I'm held in your spell

             A beautiful girl
             A beautiful girl
Can turn your world into dust

Sell me a car that goes
Sell me a house that stands
I never cared before,
I never cared before,
I never cared before,
              before,
              before,
              before

             A beautiful girl
             A beautiful girl
Can turn your world into dust

             A beautiful girl
             A beautiful girl
Can turn your world into dust

I stood in front of her face
When the first bullet was shot
version originale
26 septembre 1994, My Iron Lung CD1
4:40
autre version
27 février 1995, High & Dry Live Package
5:02

Grand titre, très rarement joué live (trois fois répertoriées...). Colin dit que c'est parce qu'il n'a jamais réussi à bien apprendre la ligne de basse...

Je pense que les paroles pourraient faire référence au film Highlander, avec Christophe Lambert, notamment le passage où il sauve une petite fille pendant la Deuxième Guerre Mondiale en prenant une balle à sa place; cette petite fille lui fait reprendre goût à la vie, et il finit par l'épouser. C'est une interprétation toute personnelle, mais dites-moi ce que vous en pensez.

Ou alors, une fille superbe qui transforme votre monde en poussière, c'est Buffy, du point de vue d'un vampire... Bon, d'accord, je me tais.