Motion Picture Soundtrack
Red wine and sleeping pills
Help me get back to your arms
Cheap sex and sad films
Help me get back where I belong

I think you're crazy, maybe
I think you're crazy, maybe

Stop sending letters
Letters always get burned
It's not like the movies
They fed us on little white lies

I think you're crazy, maybe
I think you're crazy, maybe

I will see you in the next life
premier live
10 avril 1996, Rockville, États-Unis
3:24
version originale
27 septembre 2000, Kid A
3:19
reprise
17 avril 2001, Plastic Mutations, in one ear out the analog
5:03
27 octobre 2003, True love waits, Christopher O'Riley
4:49

Sur scène, la harpe est exécutée par Jonny au synthétiseur.

Pendant la tournée OK Computer, elle était jouée régulièrement en concert en rappel, laissant le public sur le cul, seulement Thom et une guitare acoustique.

Thom
Je pense sincèrement qu'elle sera sur le nouvel album. C'est une de celles dont je suis le plus fier. C'est la mélodie - le genre dont on se réveille la nuit en la chantant.
Avant la sortie d'OK Computer

Ed
Maintenant, tout le groupe joue dessus. C'est... atmosphérique !
 
Red wine and sad films
Help me get back to your arms
Cheap sex and sleeping pills
Help me get back where I belong
Thom
Motion Picture is half done. We kind of have a rhythm track. We want to try keyboards and endless guitar solos. Then I suppose I'll have to sing it again as I was not completely there first time around.
message board, 12 octobre 1999
White wine and sleeping pills
Help me get back to your arms
Cheap sex and sad films
Help me get where I belong
Thom
good singing. amazing sounds done by jonny and phil and ed. half way.
message board, 12 décembre 1999

Elle en a fait des mécontents et je le comprends bien, cette chanson date, pour certain de 1987 (écrite en même temps que Creep), ce qui est sûr, c'est que John Leckie en 1994 l'aurait bien vu sur The Bends... et on l'a entendue pour la première fois en 1996. tout le monde resta scotché. Il y a de quoi quand on entend cette version fabuleuse, il y avait trois couplets, elle était plus longue, un peu plus de trois minutes et Thom avait raison, la mélodie était fantastique.
Plus que Kid A tout entier, c'est cette chanson qui fut, pour les vieux fans, la pilule la plus dure à avaler. Je me rappelle que nous espérions une version "bâteau" avec comme disait Thom, des guitares sans fin, quelque chose qui aurait fait de cette chanson un tube planétaire, une chanson à danser lors de slow, la chanson de l'année.
Il n'en fut pas ainsi et elle subit un lifting assez difficile à considérer, la guitare, le "beautiful angel, pulled apart at birth, limbless and helpless, i can't even recognize you", cela disparu, à la place, un orgue, une harpe, une contrebasse. Cela donne une chanson qui est totalement différente, une nouvelle version qu'il ne faut pas comparer avec l'ancienne, cette version, présente sur Kid A épouse justement l'album. Une version "douce, romantique et balladeuse" n'aurait justement pas eu la place.
Alors finalement, c'est une belle fin d'album, cette chanson est belle.
Mais, quelque part, on a tous un petit regret de ne pas avoir entendu cette fameuse version avec les "guitares sans fin" car cette version existe, Thom en parla sur le message board en 1999. ah... Nostalgie. (Flavien)

Beautiful angel
Pulled apart at birth
Limbless and helpless
I can't even recognize you

La version de Kid A dure 3:18 chrono en main, mais 6:59 sur le CD. La différence est dûe à une minute de silence (de 3:18 à 4:18) là où aurait dû se trouver le "couplet manquant", celui reproduit sur la droite, qui figurait dans les premières version, et qui aurait bien rempli ce vide, avant la chanson cachée, Genchildren (qui elle s'étend de 4:19 à 5:10). S'ensuit une minute et cinquante secondes de silence qui, comme on le sait, est encore de Radiohead... La raison ? Le groupe suppose, ou espère que l'auditeur écoutera l'album en boucle, et ne veut pas que Motion Picture Soundtrack colle de trop près à Everything in its Right Place...

page waving or drowning du site officiel (gallery2.html)

motion picture the pulsing of a life support system . that's as far as we've got.
enregistrement
Nigel Godrich with Radiohead
assistant
Gerard Navarro
gaffer
Plank
engineered and mixed
Nigel Godrich
additional engineering
Gerard Navarro and Graeme Stewart
master
Chris Blair
Abbey Road Studios