Fog
Alligators in New York Sewers
There's a little child
Running round this house
And he never leaves
He will never leave
And the fog comes up from the sewers
And glows in the dark

Baby alligators in the sewers grow up fast
Grow up fast
Anything you want it can be done
How did you go bad?
Did you go bad?
Did you go bad?
Some things will never wash away
Did you go bad?
Did you go bad?
premier live
2:10
version originale
7 août 2001, Knives Out
4:02
autre version
18 août 2003, Go To Sleep
24 mars 2004, Com Lag
2:17

Le live : Thom tout seul au piano, et un tempo assez lent.
La version studio : tout le groupe, un bruit de fond inquiétant, du tambourin rapide qui contratse avec la voix de Thom, démultipliée, avec des voix de fond par dizaines. Sublime.
Le nouveau live : les leçons des deux précédentes.

La chanson parle des choses qu'on croit ou qu'on veut avoir oubliées et qui refont surface sans prévenir, plus fortes qu'avant, ayant grandi dans le subconscient (à droite, d'abord les paroles du disque, puis du live).

Thom
This a new song you've never heard before called Alligators In New York Sewers and it's kind of a silly song.
Voici une chanson que vous n'avez jamais entendue. Elle s'appelle Alligators In New York Sewers, et elle est un peu dingue.